514 507-7555 info@parcsante.ca

  • https://www.facebook.com/parcsante/
Les blessures sportives et la douleur qui en découle sont parmi les raisons de consultation les plus fréquentes en acupuncture et il est maintenant démontré scientifiquement en quoi cette médecine permet de les soulager.

Le mécanisme de la poncture

L’aiguille provoque de nombreuses réactions dans le corps humain. Une simple poncture provoque la libération d’hormones telles que les endorphines et les enképhalines ayant des propriétés antalgiques. De plus, elle active les corticosurrénales et sa sécrétion de glucocorticoïdes, un anti-inflammatoire naturel. L’acupuncture permet ainsi une récupération plus efficace des muscles et des tissus lésés et une diminution du temps d’arrêt et de repos avant le retour à l’activité.

Les points choisis peuvent à la fois être distaux ou locaux, tout dépendant des techniques utilisées et de l’intensité de la douleur. En effet, si elle est trop importante, des ponctures éloignées du site atteint seront privilégiées avec parfois des techniques de mobilisation. Quant à elles, les ponctures locales viseront surtout à relâcher la musculature, à diminuer l’inflammation et à favoriser l’afflux sanguin dans la zone affectée.

Pour quel type de blessure ?

Les blessures sportives se voient nettement améliorées lorsque l’acupuncture est utilisée en complémentarité avec l’ostéopathie, la chiropractie, la massothérapie ou la physiothérapie. Voici quelques exemples de blessures traitées…

– Tendinites, bursites, épicondylites, fasciites;
– Fractures, déchirures, contractures, claquages musculaires, élongations;
– Entorses, foulures, hernies;
– Syndrome fémoro-patellaire, syndrome de la bandelette ilio-tibiale;
– Épine de Lenoir

De plus, il est possible d’optimiser les performances recherchées avant une compétition par l’acupuncture. Le traitement visera à tonifier le métabolisme général, à augmenter la vitalité et à stimuler la production de Qi et de Sang dans le but d’intensifier la force et l’endurance musculaire.

En ce qui concerne les traumas physiques, il est préférable de ne pas attendre et de consulter au plus vite, car la chronicisation d’une blessure rend sa guérison toujours plus difficile et demande une plus longue série de traitements.

Émilie Lagarde, Ac.
Acupunctrice

Source
Association des Acupuncteurs du Québec. « Traiter ses douleurs avec l’acupuncture ». [Consulté le 28 aout 2019].

Share This