Pour soulager les tensions au bas du dos, les tensions aux jambes, les douleurs aux pieds, les spasmes et crampes, les douleurs aux aines et hanches, les points douloureux au bas du dos et aux fesses, le manque de souplesse générale, l’usure prématurée des articulations du bas du dos, du bassin, des hanches, des genoux et des pieds, les douleurs aux genoux et aux pieds.

Pour soulager des conditions telles que des entorses, des sciatiques, de la chondromalacie (usure prématurée des genoux), des bursites, des tendinites, des périostites, des épines de Lenoir, des crampes menstruelles, des jambes lourdes, le syndrome des jambes sans repos, les pieds froids.

Pour améliorer la force et l’endurance du bas du dos et des jambes, l’énergie globale, la préservation des cartilages du dos et des membres inférieurs(arthrose), la densité des os (ostéoporose), la puissance des sauts, la distance de marche ou course, la force des chevilles, la coordination, la précision des mouvements, l’équilibre, la distance de frappe, le repérage dans l’espace.

Exécution : Debout, le pied nu bien en appui au sol. Soulever tranquillement l’arche intérieure du pied en gardant autant d’appui à l’intérieur du pied qu’à l’extérieur. Maintenir 10 secondes puis relâcher. Effectuer le mouvement 10 fois chaque jambe. Changer l’angle du pied d’appui, soit vers l’intérieur pour 10 mouvements, puis vers l’extérieur 10 mouvements. Après quelques fois, le mouvement devrait être plus stable, plus facile. Pour augmenter la difficulté, faire la même chose les yeux fermés ou avec un coussin sous le pied.

Fréquence: 1-3 x par jour. 
Environ 2-3 semaines pour augmenter l’équilibre, la coordination et la force.

Attention: Ne jamais poursuivre si vous ressentez une douleur, des engourdissements ou des étourdissements. 
Effectuez toujours des étirements, soit après chaque exercice ou après votre séance pour récolter le maximum de bénéfices et éviter les raideurs musculaires

 

Partager

Pour partager cet article, cliquez sur Facebook ou Gmail