Étirements

Étirements

Les étirements sont des postures soutenues. Elles servent à garder un bon allongement et un minimum de mauvaises tensions. Pour être efficace et sécuritaire, on ne doit pas « tirer ». Il est préférable de garder les muscles dans une position d’allongement confortable et de respirer profondément. Avec la respiration, il est souvent possible de gagner de l’amplitude après quelques secondes, minimum 30sec, idéalement 2 min ou +.

Nos muscles, après de légers exercices physiques, même si très petits, restent dans une position raccourcie. Cette position compresse les vaisseaux sanguins et empêche les muscles de bien se nourrir  et de bien se guérir. Cette position raccourcie compresse aussi les articulations autour et les empêche également de bien se nourrir et de bien se guérir.

Étape de guérison: 3 et +

En cas de blessures, ces exercices ne devraient être effectués qu’après un certain laps de temps. Les étirements peuvent être effectués de l’étape 3 à 6 de guérison, soit environ 3-12 semaines et plus suivant l’apparition de la douleur ou la blessure. Ils doivent être confortables et sans douleur.

Étapes 1: Aigüe-Inflammation, douleur récente, entre 0-5 jours ∕Étapes 2: Subaigüe-Inflammation, Cicatrisation, douleur ou non, entre 5 jours-4 semaines ∕ Étape 3: Reconstruction-Nettoyage, douleur ou non, 3 semaines – 12 semaines ∕ Étape 4:Stabilisation-Renforcement, sans douleur ou très peu, 6 sem et + ∕ Étape 5: Coordination-Endurance, 9 sem et + ∕ Étape 6: Entretien au quotidien


Avant tout exercice

Il est donc bénéfique, avant de poser ses gestes, de consulter un chiropraticien ou un médecin. Obtenir un examen physique complet pour déterminer votre condition, les soins et les recommandations nécessaires vous permettra de poser sans risque ses petits gestes complémentaires et de choisir les bons exercices.


Il est important de cesser immédiatement l’exercice si l’on ressent un inconfort, de la douleur, des nausées, des étourdissements ou des picotements.