514 507-7555 info@parcsante.ca

Mobilisations

Mobilisations

Les mobilisations sont de petits mouvements de courte durée, répétés régulièrement au cours de la journée, pour augmenter l’efficacité de tout autre exercice ou pour réduire les douleurs très aigües dès leur apparition.

Elles augmentent en douceur la souplesse et préviennent l’ankylose. Les petits mouvements permettent de faire pénétrer le liquide dans le cartilage pour le nourrir et le maintenir en meilleur état.

En plus, elles permettent d’accélérer grandement la guérison et constituent une des façons les plus efficaces pour prévenir l’usure d’une articulation et la perte de force d’une région.

Étapes de guérison: 1 et +

unnamed3
IMG_8067
IMG_8093

En cas de blessures, ces exercices ne devraient être effectués qu’après un certain laps de temps. Les mobilisations peuvent être effectuées de l’étape 1 à 6 de guérison, soit dès les 0-5 jours suivant l’apparition de la douleur ou la blessure.

Étapes 1: Aigüe-Inflammation, douleur récente, entre 0-5 jours ∕Étapes 2: Subaigüe-Inflammation, Cicatrisation, douleur ou non, entre 5 jours-4 semaines ∕ Étape 3: Reconstruction-Nettoyage, douleur ou non, 3 semaines – 12 semaines ∕ Étape 4:Stabilisation-Renforcement, sans douleur ou très peu, 6 sem et + ∕ Étape 5: Coordination-Endurance, 9 sem et + ∕ Étape 6: Entretien au quotidien


Avant tout exercice

Ces gestes doivent être posés en étape et au bon moment. La glace, la chaleur, les étirements, le renforcement, l’alimentation, doivent respecter l’étape de guérison de la condition pour être bénéfiques. Des exercices de renforcements ou des étirements effectués dans une région où se trouve une déviation vertébrale peuvent créer des dommages.
Il est donc bénéfique, avant de poser ses gestes, de consulter un chiropraticien ou un médecin. Obtenir un examen physique complet pour déterminer votre condition, les soins et les recommandations nécessaires vous permettra de poser sans risque ses petits gestes complémentaires et de choisir les bons exercices.


Il est important de cesser immédiatement l’exercice si l’on ressent un inconfort, de la douleur, des nausées, des étourdissements ou des picotements.

Page 1 of 2 12
Share This