Effets

Les mobilisations des doigts et orteils permettent de soulager les tensions aux jambes et avant-bras, les douleurs aux pieds et mains, les spasmes et crampes, les douleurs aux aines et hanches, les douleurs aux genoux et aux coudes, les engourdissements aux mains et pieds.

Elles soulagent toutes sortes de conditions, telles que:

  • des bursites, des tendinites, des périostites,
  • des épines de Lenoir, des jambes lourdes,
  • le syndrome des jambes sans repos, les pieds froids et mains froides,
  • les syndromes du tunnel carpien, les engourdissements aux mains et aux pieds.

Les mobilisations des doigts et orteils améliorent la force et l’endurance des poignets, chevilles, avant-bras et jambes, la préservation des cartilages des os du pied et de la main, la densité des os (ostéoporose), la puissance des sauts, la distance de marche ou course, la force des chevilles, la coordination, la précision des mouvements, l’équilibre, la distance de frappe, le repérage dans l’espace.

Exécution

Pencher en alternance le doigt ou l’orteil sur les côtés droit et gauche, 10x. Pencher en alternance le doigt ou l’orteil vers l’avant et l’arrière, 10x. Tourner en alternance le doigt ou l’orteil (comme une poignée de porte) vers les côtés droit et gauche, 10x.

Fréquence

aux 2 heures

Attention

Si vous ressentez une douleur rendu à un certain degré du mouvement, réduisez votre mouvement de 10 degrés avant la douleur. Si vous ressentez des étourdissements, cessez ou ralentissez.

Partager

Pour partager cet article, cliquez sur Facebook ou Gmail