Exécution

Assis bien droit sur une chaise ou un ballon, déposer un livre léger, comme une bande dessinée, ou autre outil léger sur la tête. Tenter de le maintenir en position neutre. Pour augmenter le niveau de complexité, bouger les bras comme lors de la marche, tourner la tête vers la droite et la gauche ou bouger le bassin en rond. S’amuser pour 5-10 min. Pauses permises.

Effets

Comme nous travaillons ici les muscles profonds, même si les bénéfices décrits concernent plus une certaine région, les exercices de renforcements des stabilisateurs vont également faire travailler toutes les autres régions. C’est pourquoi ils sont si payants et avantageux.

Pour soulager les tensions au cou et épaules,  l’usure prématurée des articulations du cou et des épaules, les raideurs musculaires, les points douloureux au cou et aux omoplates.

Pour soulager des conditions telles que:

  • des torticolis, des maux de tête,
  • des douleurs aux épaules, des bursites, des tendinites,
  • les tunnels carpiens, les douleurs aux mâchoires,
  • la fatigue, les étourdissements, les vertiges,
  • les engourdissements aux bras et mains, les mains froides.

Pour améliorer la force et l’endurance du cou et des épaules, l’énergie globale, la densité des os du cou (ostéoporose), la préservation des cartilages du cou, du haut du dos et des épaules (arthrose), la souplesse, l’élévation des bras, la puissance du lancer, la coordination, la précision des mouvements, l’attention et la concentration, l’équilibre, le repérage dans l’espace, en plus de tous les impacts positifs sur tous nos organes et notre santé globale.

Fréquence

3-5 x par semaine
. Minimum 6 semaines pour augmenter significativement la force et l’endurance du groupe musculaire visé.

Attention

Ne jamais poursuivre si vous ressentez une douleur, des engourdissements ou des étourdissements. 
Effectuez toujours des étirements, soit après chaque exercice ou après votre séance pour récolter le maximum de bénéfices et éviter les raideurs musculaires .

Partager

Pour partager cet article, cliquez sur Facebook ou Gmail