La subluxation costale est une condition douloureuse qui affecte les articulations entre les côtes et les vertèbres de la partie thoracique de la colonne vertébrale, soit à environ 2-3cm de la colonne. Elle se produit lorsqu’une côte se déplace légèrement de sa position normale, entraînant une douleur ou un inconfort dans la région thoracique qui augmente avec les respirations profondes. Les symptômes courants comprennent une douleur aiguë ou sourde  près de l’omoplate qui peut irradier vers la poitrine, souvent aggravée par les mouvements respiratoires profonds, la toux ou certains mouvements du tronc et de la tête.

Cette condition peut être causée par un traumatisme, une mauvaise posture, une faiblesse musculaire ou des mouvements répétitifs. Un diagnostic précis et un traitement rapide, comprenant des manipulations chiropratiques, des techniques de relâchement myofascial ostéopathique, un massage des muscles intercostaux, des points de pression spécifiques et des techniques de gestion de la douleur, peuvent aider à soulager les symptômes et à prévenir les récidives.

Causes et facteurs de risques

La subluxation costale se produit lorsqu’une côte se déplace légèrement de son alignement normal avec la colonne vertébrale. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à cette condition, notamment :

  • Les traumatismes : Un coup direct à la poitrine ou un accident de voiture peut provoquer une subluxation costale.
  • La mauvaise posture : Une posture affaissée ou voûtée peut exercer une tension excessive sur les articulations costo-vertébrales.
  • La faiblesse musculaire : Des muscles thoraciques faibles peuvent ne pas fournir un soutien adéquat aux côtes.
  • Les mouvements répétitifs : Certaines activités, comme le golf, le tennis ou l’aviron, peuvent solliciter de manière répétée les articulations costo-vertébrales.
  • Les changements liés à l’âge : Avec le vieillissement, les cartilages et les ligaments qui soutiennent les côtes peuvent s’affaiblir, augmentant le risque de subluxation.

Un traitement précoce est crucial pour soulager la douleur et prévenir les complications à long terme.

Signes et symptômes

Les symptômes de la subluxation costale peuvent varier en intensité, mais incluent généralement :

  • Douleur thoracique : Une douleur aiguë ou sourde près de l’omoplate, souvent localisée autour de la côte affectée pouvant irradier jusqu’à la poitrine et même mimer un malaise cardiaque.
  • Douleur durant les respirations : La douleur peut s’aggraver lors de respirations profondes, de la toux ou d’éternuements.
  • Sensibilité à la palpation : La région autour de la côte subluxée peut être sensible au toucher.
  • Restriction des mouvements : La douleur peut limiter la mobilité du tronc et les mouvements respiratoires.
  • Cliquetis ou crépitements : Dans certains cas, un bruit de cliquetis ou de crépitement peut être entendu lors des mouvements de la cage thoracique.

Imagerie médicale

L’imagerie médicale peut aider à diagnostiquer la subluxation costale et à exclure d’autres pathologies thoraciques. Les radiographies peuvent montrer un léger déplacement de la côte affectée par rapport à sa position normale. Les échographies peuvent visualiser l’inflammation des tissus mous autour de l’articulation costo-vertébrale.

Dans certains cas, une tomodensitométrie (CT) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) peut être nécessaire pour évaluer plus en détail les structures osseuses et les tissus mous.

Ces techniques d’imagerie permettent un diagnostic précis et aident à établir un plan de traitement approprié.

Image représentant une Subluxation costale

Approche de soins

Il est important de bien identifier tous les facteurs possiblement en cause. Il est important aussi d’obtenir un diagnostic d’un professionnel qualifié et autorisé à le faire. Il pourra ensuite vous orienter vers les types de soins les plus appropriés. Les milieux multidisciplinaires amènent une collaboration vraiment intéressante pour ces types de conditions afin que les changements soient plus rapides et durent longtemps.

Prévention et gestion du mode de vie

Certaines mesures peuvent vous aider à prévenir la subluxation costale et à gérer les symptômes :

  • Maintenez une bonne posture en gardant les épaules en arrière et la poitrine ouverte.
  • Renforcez les muscles thoraciques et abdominaux par des exercices réguliers.
  • Évitez les mouvements répétitifs ou les activités qui provoquent une douleur à la poitrine.
  • Appliquez de la glace sur la région douloureuse pour réduire l’inflammation.
  • Mobiliser doucement la cage thoracique par des mouvements doux. Utilisez des techniques de respirations abdominales.
  • Utilisez des techniques de relaxation et de gestion du stress pour réduire la tension musculaire.

Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez un professionnel de santé pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Exercices pour soulager la subluxation costale

Voici quelques exercices efficaces pour soulager la subluxation costale :

Effectuez ces exercices régulièrement, en écoutant votre corps et en ajustant l’intensité selon votre niveau de confort. En cas de douleur persistante ou d’inconfort, consultez un professionnel de la santé.

Parc Santé Multiclinique

Si vous souffrez de subluxation costale, vous pouvez nous contacter pour être évalué et voir les options qui s’offrent à vous.

Subluxation costale

Rendez-vous